La mort, la vie, ma louve (vidéo)

00:00
 

Tu sais Louve
La mort, la vie, s'étreignent
C'est comme le Yin et le Yang
La mort, la vie, s'étreignent
Même les plus belles étoiles s'éteignent
 
Ni on y perd
Ni on y gagne
C'est deux versants d'une même montagne
Deux phénomènes indiscutables
Deux réalités indissociables
Et toute la beauté d'un instant qui meurt
Les fleurs qui  se fannent
 
Tu sais Louve
La mort, la vie s'étreignent
C'est comme le Yin et le Yang
La mort et la vie s'étreignent
Même les plus belles étoilent s'éteignent
 
Quand t'es dans le tout
Quand t'es dans le rien
Quand t'es dans le vide
Quand t'es dans le plein
Une année de plus, une année de moins?
Un vivant de plus, un vivant de moins?
Et tout s'équilibre, tout s'harmonise
Depuis l'origine,
 
Tu sais Louve
La mort, la vie, s'étreignent
C'est comme le Yin et le Yang
La mort, la vie, s'étreignent
Même les plus belles étoiles s'éteignent
 
Et toutes ces cellules qui vivent et qui meurent
A chaque seconde donnent le meilleur
Le jour qui vient, la nuit qui va
Un qui revient, l'autre qui s'en va
A l'horrizon, la mer et le ciel
S'épousent, se touchent
 
Tu sais Louve
La mort, la vie s'étreignent
C'est comme le Yin et le Yang
La mort, la vie s'étreignent
Même les plus belles étoiles s'éteignent