Ma vie d'artiste

Ma vie d'artiste
 
Ma vie d'artiste c'est une rime sur deux
C'est un accord pour nous deux
Où on s'abrite
C'est mon plat de pâtes d'hier
C'est un repas sans dessert
Ma vie d'artiste
C'est comme un train qu'on n'attend plus
Comme un chien qu'on a perdu
Qu'on croit parfois retrouver
Le temps d'une heure et puis après
On est nombreux au quai de la gare
Et les trains sont tous en retard
 
Ma vie d'artiste c'est une ribambelle
C'est un lever de soleil où on est triste
C'est un journal de faits divers
Une vibration dans l'atmosphère
Ma vie d'artiste
C'est un trottoir où on ne va plus
Un vieux tiroir qu'on n'ouvre plus
C'est se sentir un peu seul
Dans un désert où devant sa gueule
C'est comme un rêve perdu ailleurs
Un vertige à plusieurs
 
Ma vie d'artiste
C'est une maison bleue sur une colline
C'est un cheval qui court sur l'eau
C'est un nuage qui danse là haut
Ma vie d'artiste
C'est comme un verre à moitié vide
La gorge sèche le mal au bide
C'est jouer seul au fond d'un bar
Où trois personnes boivent au comptoir
C'est une caresse sur ma guitare
C'est une idée qui va, qui vole
Qui dégringole, ma vie d'artiste